Le nouveau trendy: passer son mois d’août à Paris

By Pauline
25 juillet 2018
4 min read

On dit que passer son mois d’août à Paris est une torture pour un parisien.

Les touristes prennent la place de nos collègues et amis aux terrasses des cafés, le franglais devient langue d’état, les rues sont vides et même notre boulanger fétiche fiche le camp pour son pied-à-terre à Lacanau…

En bref, un mois d’août à Paris – qu’on y travaille ou y vive – reviendrait à errer dans un No Man’s Land, l’âme en peine. Mensonge ! Sottise ! Calomnie !

Et si le mois d’août parisien était le parfait moment pour ENFIN profiter de Paris ? La preuve Toot Sweet en 5 points.

 

 

On se bouge jusqu’aux tréfonds parisiens

ou comment j’ai découvert la ligne 7bis

Plus la peine de courir après le RER, il n’a que toi à attendre !

Paris est rassemblement de villages, de quartiers diamétralement différents les uns les autres, de recoins et autres passages insoupçonnés. Alors profite des transports VIDES et découvre les cartes interactives de Paris sur Toot Sweet !

Tous les meilleurs points de chute y sont indiqués, en fonction de tes goûts et envies (et oui, les plus inavouables aussi). La catégorie « Outdoor » est, quant à elle, l’amie des parisiens qui auraient bien besoin de s’oxygéner (pollution de l’air garantie, la verdure urbaine a un prix…)

 

 

On se cultive un peu beaucoup à la folie

ou comment entretenir son snobisme parisien

Emmenez-donc votre cousin Thomas, ça ne lui fera pas de mal.

Paris, Ville-Lumière ? Sans blague !

Il serait temps d’appuyer sur l’interrupteur et de profiter des dizaines d’expositions disponibles cet été. Faire la queue avec un touriste japonais souriant, c’est mieux qu’avec un p’tit gars de Montmartre blasé, non ? Retrouve le meilleur de la vie intellectuelle et artistique parisienne dans les catégories «Expériences» et «Culture», n’aies pas peur !

 

 

On danse comme si c’était la dernière

 ou comment j’ai appris à aimer mes ampoules aux pieds

On suit (ou essaye de suivre) le rythme (a)typique des parisiens…

Ton patron est au Touquet avec les enfants ? Prétexte parfait pour écumer toutes les meilleurs soirées parisiennes sans récolter de remarques sur ton teint cireux le lendemain matin. Du lundi au dimanche, toutes les fiestas les plus dingues de la capitale sont consultables au même endroit (Toot Sweet, si tu n’avais pas encore compris), mais cette fois-ci direction les catégories «Soirées» et «Live».

 

 

On EX-PE-RI-MENTE

 ou comment se faire un paquet d’anecdotes à raconter aux collègues

Vers l’infini, et au-delà  (ou un truc du genre).

Les capitales sont cosmopolites et avant-gardistes, elles ont ce grain de folie qui pimente notre quotidien urbain. Dormir avec des chats, déguster des insectes, manger dans une Ferrari, visiter une piaule hantée… La catégorie «Expériences» t’ouvrira de nouveaux horizons, promis.

 

 

  On peaufine sa spontanéité pour la rentrée

ou comment attaquer septembre plus léger

Comme un vent de liberté et de pollution soufflant sur nos visages…

Et si on se laissait voguer, tout court ? Deux-trois textos à vos amis et collègues, et rendez-vous une heure plus tard pour ce concert de Cumbia électronique, cet apéro-karaoke sur les quais, ce stand-up socio-bobo-culturo-rigolo. Bref, on tente, on expérimente, et surtout… on ne planifie pas trois plombes à l’avance !

Toot Sweet s’engage à rendre ton mois d’Août (et les autres aussi, d’ailleurs) mémorable, caliente, captivant, intéressant et irrésistible. Un peu comme toi, parfois. Profitons de la ville s’offrant à nous, telle une brise légère en plein désert.

Parce que franchement, est-ce vraiment à la rentrée quand tu auras 36 choses à faire que tu pourras (ou voudras, rabat-joie !) partir en goguette ?

Dégaine ton smartphone, télécharge l’appli (PlayStore ou AppleStore, pas d’jaloux) et découvre que faire là, maintenant, Toot Sweet !

Hits: 5145

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *